Beaucoup d’associations n’ont toujours pas de blog rattaché à leur site internet. Heureusement, parce que cela risquerait de donner un coup de fouet à leur communication web !

Panorama de 3 bonnes raisons de ne pas alimenter votre blog associatif.

Et de tranquillement continuer à prendre la rouille…

 

3 raisons de laisser tomber votre blog associatif en 2014

#1 Pour un site web bien mort comme il faut

La partie blog de votre site web est le plus souvent représentée par la rubrique « actualités », quel que soit le nom que vous choisissiez de donner à cette rubrique. C’est une rubrique qui vit au rythme de votre association. Là où les autres rubriques ne sont mises à jour que rarement, celle-ci est en constante émulation. C’est elle qui représente le visage et le caractère humain de votre structure.

C’est elle qui rend votre site dynamique. Le meilleur moyen d’avoir un site Internet mort est donc de bouder cette rubrique.

Cette rubrique crée l’attente, montre qu’il se passe des choses chez vous. Conséquence : l’internaute sait qu’il a à faire à une association qui bouge. Ainsi, si vous désirez montrer l’image d’une structure amorphe, il suffit juste de laisser cette rubrique à l’abandon.

Succès assuré.

 

#2 Pour dépendre entièrement des réseaux sociaux

Certaines structures se disent que leur site va plutôt faire exclusivement office de vitrine (sans blog donc), et que les réseaux sociaux serviront à diffuser l’actualité.

Super idée ! Surtout si l’on prend en compte que votre diffusion sur les réseaux sociaux ne dépend pas que de vous, mais aussi des algorithmes des Facebook et consorts. En d’autres termes, chaque fois que le réseau en question décidera de changer les règles du jeu, vous subirez joyeusement en silence. (Cf l’article  sur le reach Facebook)

Si, à l’inverse, on peut trouver vos actualités sur la partie blog de votre site web, eh bien vous risquez d’obtenir l’avantage de tout concentrer à un même endroit, de garder la main sur vos contenus, et pourquoi pas, soyons fous, d’utiliser une newsletter pour ramener les internautes sur votre site…

Oulà, surtout pas !

 

#3 Pour éviter de favoriser son référencement

Le référencement d’un site est en partie dû à sa vitalité. En d’autres termes, votre référencement peut être amélioré avec l’ajout de nouveaux contenus. D’abord parce que ça fait des mots clefs en plus. Ensuite parce que ça multiplie vos possibilités de backlinks (autres sites qui font un lien vers le vôtre).

Et encore parce que Google tient aussi compte du nombre d’interactions sur les réseaux sociaux. En d’autres termes, plus vous mettez des liens des nouveaux articles de votre blog sur les réseaux, plus vous donnez la possibilité de partage. Plus vos articles sont partagés (donc populaires), mieux votre référencement se porte.

Le meilleur moyen de ne pas soigner votre référencement est donc de ne pas utiliser de Blog.

Facile.

 

Allez, hop ! Le p’tit sondage qui va bien.

Votre association blogue-t-elle ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Crédit photo ©Яick Harris

 

By | 2017-10-27T13:48:41+00:00 18 mars, 2014|Présence web|

About the Author:

C'est à vous !