Que pensez-vous de la communication actuelle de votre association ? Vers où vous mènent vos outils ? On n’a pas toujours le recul pour déterminer à quel point les choses fonctionnent… Pour savoir si votre communication actuelle emprunte la bonne voie, voici déjà 6 questions à vous poser sur votre manière de faire…

communication

1 – A quel point est-ce que je connais mon public ?

Votre public diffère en fonction de son interaction avec vous. Il y a celui qui vient à vos activités, il y a celui qui vient sur votre site web, qui adhère à vos réseaux sociaux, qui fait des dons, et celui constitué par vos adhérents, vos bénévoles. Mais connaissez-vous le profil de ces différents publics ? Il est important de savoir qui vous entoure pour prendre conscience de qui vous pouvez toucher, et donc adapter votre communication pour toucher ce type de public, en priorité. Êtes-vous capable de segmenter votre public ? Si la réponse est non, il est temps de vous y intéresser…

2 – Ai-je une charte graphique ?

Si oui : j’ai un logo et des couleurs. Je suis capable d’en expliquer la signification. Mon logo est simple. Il n’est pas surchargé de fioritures et existe en format vectoriel (svg). Ma charte graphique est utilisée sur l’ensemble de mes supports de communication. Je sais qu’elle est importante car elle constitue mon identité visuelle.

Si non : Je dois créer un logo (avec Inkscape, par exemple) et choisir les couleurs de mon association. Je dois prévoir cela en ayant en tête que mon logo ne devrait pas changer de sitôt. Il doit être conçu pour être durable. Une fois établi et connu de mon public, il sera plus difficile d’en changer. Je décline ma charte graphique sur mes futurs supports de communication.

3 – Ai-je un bon site web ?

Si oui : je teste souvent sa structure. Je dispose d’un outil performant d’analyse de la fréquentation, tel que Google analytics. Je ne reste pas passif devant mes courbes de visites. Je les utilise pour optimiser sans cesse mon site. Mon site n’est pas à sens unique. Il permet à mes visiteurs d’interagir. Je propose une newsletter à laquelle mes visiteurs peuvent s’inscrire dès la page d’accueil.

Si non : Je crée un site simplement grâce à WordPress. J’achète un nom de domaine. Je prévois une partie Blog pour créer une réelle relation avec les internautes.

4 – Ai-je fixé des objectifs à ma communication ?

Si oui : j’ai des objectifs principaux, quantitatifs et qualitatifs, et des objectifs pour chaque outil que j’utilise. Je sais exactement quel problème je veux résoudre par ma communication.

Si non : sans objectifs définis, ma communication est vouée à l’échec. Je me prépare des objectifs pour pouvoir élaborer une stratégie de communication efficace.

5 – Ai-je un planning de communication ?

Si oui : je sais que mon planning est prévu à 6 ou 12 mois. Ou plus. Mais je connais la durée exacte de mon action de communication. Je sais à quelle date je prévois l’analyse des retombées. Je sais à quels moments mes outils doivent être créés, et à quels moments ils doivent être diffusés. J’ai prévu une marge de manœuvre en cas de coup dur. Mon planning comprend également un volet « répartition des tâches ». Je sais qui fait quoi.

Si non : je perds en efficacité et en temps. Je me fais fissa un planning. Je peux simplement utiliser un tableur (avec Libre Office). Je répartis les tâches. Quelqu’un est désigné pour gérer le planning et faire les rappels à l’ordre si les choses traînent.

6 – Est-ce que je mesure mes résultats ?

Si oui : Je sais à quel moment et comment je le fait. J’utilise mes résultats pour améliorer ma communication. Je sais ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins. J’améliore mes outils. Je me remets en question.

Si non : Je définis une date à laquelle mesurer les résultats de ma communication. Je réfléchis à la manière dont je vais m’y prendre.

 

Le mot de la fin : il y a bien sûr d’autres questions à se poser… Mais déjà, commencer par ces 6 là peut changer la donne. Il y aura d’autres articles à venir sur Comm Asso, détaillant l’analyse de votre communication actuelle…

Creative Commons License photo credit: milos milosevic

By | 2017-10-27T13:48:59+00:00 15 juin, 2011|Principes clefs|

About the Author:

C'est à vous !