La communication de vos associations ne peut pas s’envisager à sens unique. Vous en avez sûrement conscience, communiquer sur le web est désormais un dialogue. Et de la manifestation de ce dialogue, dépend l’image de votre structure sur Internet.

Votre communauté web

 

Comment communiquent vos associations sur Internet ?

Vous n’êtes pas présents sur la toile juste pour diffuser vos infos. Si vous voyez les choses de cette manière, vous vous privez justement de diffuseurs et amis potentiels. Ceux d’une communauté.

Une communauté ? Un groupe d’internautes qui interagissent avec votre structure. Via des commentaires sur votre site, via des messages sur les murs de vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, etc.), via les jeux, sondages, appels à contribution que vous organisez. Souvenez-vous, vous êtes sur Internet pour créer du lien.

Et votre communauté est d’une importance capitale. Parce que non seulement elle joue un rôle quotidien dans le dynamisme de votre asso, mais qu’elle joue également un rôle dans l’esprit de l’internaute qui découvre votre structure… En créant une image. Ainsi, votre image sur le web est une co-construction de votre structure et de sa communauté.

 

Comment votre communauté joue sur votre image

En étant présents sur Internet, via votre site web, vos réseaux sociaux, vous pouvez bâtir votre propre communauté. Et ainsi créer un dynamisme, une interaction avec les internautes. Cette interaction est désormais un élément incontournable. Parce qu’elle participe à l’image que votre association renvoie sur Internet.

Un exemple concret ? Si je trouve une association sur le web et que je vois qu’elle dispose d’une communauté active (les 2 mots précédents sont importants), elle va d’emblée me paraître dynamique. Si je trouve une asso sur le web et qu’elle ne dispose d’aucune communauté, elle va me paraître moins active.

Même si sur le terrain, la seconde asso est plus active que la première, l’inexistence de sa communauté web va jouer contre elle et me renvoyer l’image inverse !

 

Pourquoi votre image sur le web mérite votre attention

Dans de très nombreux cas, le premier contact entre vos adhérents potentiels et vos associations se fera par Internet. Si, lorsque l’on tombe sur vous, votre présence sur le web ne met pas en valeur de dynamisme et d’interaction, vous partez avec un cailloux dans la chaussure. Ceci devient chaque jour un peu plus la règle. Si vous pensez vous passer d’une communauté, vous partez avec un handicap vis à vis des autres structures. L’essentiel est d’en avoir conscience.

Mais votre communauté peut justement mettre en valeur ce dynamisme.

 

Le mot de la fin : attention toutefois. Une communauté se crée se fédère, s’entretient. Votre communauté seule ne fait pas tout. La place de votre structure dans cette communauté (la façon dont vous interagissez, sollicitez, dynamisez, valorisez) est tout aussi importante

A très vite,

Sébastien.

By | 2017-10-27T13:48:42+00:00 26 février, 2013|Présence web|

About the Author:

2 Comments

  1. Victor 12 août 2014 at 10 h 52 min - Reply

    Bonjour, merci pour cet article très interessant. J’ai une question, quel serait votre conseil pour une association qui a des groupes locaux. Si le « national » a déjà une page officielle, est-il préférable de créer des « comptes » pour chaque groupe local, ou alors des « groupes facebook ouverts » pour chaque groupe local de notre association ?. Si ce sont des « groupes ouverts » sur facebook, le problème est qu’on a moins d’interaction possible non ? Par exemple une page pourrait liker le national, re-diffuser etc… alors que le groupe ouvert ne peut se nourrir que de ce que les membres vont y mettre. Qu’en pensez vous ?

    • Sébastien - Comm Asso 9 septembre 2014 at 8 h 51 min - Reply

      Bonjour Victor, je penche pour la création d’une page. Pour la différencier de la page officielle, précisez qu’il s’agit d’un groupe local. Je vous conseille d’éviter de créer un profil simple (ceci est réservé aux individus, selon les conditions d’utilisation de Facebook.) Quant à un groupe, effectivement vous n’aurez pas accès à plusieurs outils et fonctions. Tout dépend de l’objectif de votre présence Facebook. Les groupes sont davantage réservés au dialogue interne. Mais si vous désirez élargir votre audience, la page reste le meilleur outil.

      Sébastien.

Répondre à Victor Annuler la réponse.