Votre association utilise des visuels pou communiquer. Que ce soit sur papier ou sur Internet, vous publiez des documents. Ce qui donne la cohérence à tout cela, c’est votre identité visuelle. Cette dernière est encadrée par un document nommé « charte graphique ». Aujourd’hui, je vous propose de nous attarder sur cet élément incontournable.

Mais au fait, pourquoi est-ce un élément incontournable ? Sans charte graphique,vous ne pouvez pas exister au delà du périmètre de vos amis et connaissances. Et encore… Dans toute la pagaille visuelle à laquelle nous sommes confrontés au quotidien, elle permet à votre association d’être reconnue et identifiée en un clin d’œil, quel que soit l’outil de diffusion utilisé. Affiches, flyers, web mag, newsletter, réseaux sociaux, site web…

charte graphique

Choix graphiques : des explications et des règles d’utilisation

La charte graphique est donc un document garant de votre identité visuelle. Ce document est une sorte de manuel d’utilisation. On y trouve les explications des choix graphiques, ainsi que les règles d’utilisation pour chaque élément. Ce document aborde principalement 3 éléments :

 

  • le logo : il est votre signature visuelle.
  •  les couleurs : elles traduisent la personnalité de votre association.
  • les polices : n’utilisez pas 36 polices de caractère différentes. Focalisez-vous sur une ou deux, que vous emploierez systématiquement dans vos supports de communication. Le choix de la police a son importance, parce que chacune traduit un sentiment différent.

 

Ces 3 éléments doivent se retrouver sur tous vos supports de comm. Une charte graphique inexistante ou incohérente brouille l’image de l’association et empêche son identification immédiate.

 

Construire votre charte graphique

Voici pour chaque point, ce que vous devrez détailler dans votre charte graphique :

 

  • Le logo : explication de sa symbolique / règles d’utilisation sur un fond blanc, sur un fond uni, en noir et blanc, sur un fond noir, en dégradé de gris / règles d’utilisation sur les divers documents (quelles marges respecter autour du logo?)
  • Les couleurs : explication du choix des couleurs de l’association / utilisation des couleurs (pour les différents éléments d’un document : titres, cadres, filets, etc.)
  • Les polices de caractère : explication du choix des polices à utiliser / règles d’utilisation des polices selon les documents

 

Pour vous aiguiller, rien de tel que de voir à quoi peut bien ressembler une charte graphique ! Voici quelques exemples :

La charte graphique de l’association Planète Science vous permettra de prendre conscience de pourquoi une charte graphique est importante (cliquez ici pour voir)

La charte graphique de l’association CFPE (centre français de protection de l’enfance) est disponible sur leur site web, en téléchargement. Elle contient également des règles d’utilisation d’éléments graphiques tels que des guillemets. (cliquez par là pour voir)

Le mot de la fin : souvenez-vous que votre charte graphique doit être écrite clairement de façon à être comprise de tous. De même, souvenez-vous qu’elle n’est pas seulement un ensemble de règles à suivre, elle permet aussi de dégager les valeurs de l’association, par l’explication et la motivation des choix graphiques. Tout ceci participe à la construction de votre image, ne le négligez pas !

photo by: swanksalot