Si vous n’y êtes pas encore, vous y avez déjà pensé. Et si vous y êtes déjà, vous y pensez encore. Est-ce intéressant pour une association d’être active sur les réseaux sociaux ? Et surtout… Pour y faire quoi ? Des pâtés de sable ?

Créer du lien

Ce devrait être la principale raison pour une association d’investir les réseaux sociaux. Créer du lien avec sa communauté, à condition de fédérer cette dernière.

On reproche souvent aux réseaux sociaux leur virtualité. Pourtant, les relations construites ne sont pas virtuelles. Elles se créent avec des êtres de chair et de sang, pas avec des ordinateurs…

En sollicitant sa communauté (demander des avis, des idées, la participation à un événement…), en lui répondant (individuellement et de façon réactive, lorsque les personnes laissent des messages…), en interagissant avec elle (ah, le dialogue !), vous créez du lien.

OK. Et alors, à quoi sert ce lien ?

 

Maintenir un contact

Parmi les personnes qui vous suivent sur les réseaux sociaux, se « cachent » toutes sortes de profils. Des bénévoles, bien sûr, mais aussi des membres de votre public, des partenaires, d’autres associations, des journalistes (qui sait ?), des personnes simplement sensibles à votre thématique, etc.

Si vous êtes capables de maintenir un contact avec eux sur les réseaux sociaux, ils auront l’occasion de rester « au jus » de votre vie associative. Conséquence, le lien est toujours là, même sans rencontre physique. Ainsi, lorsque vous rencontrez ces personnes en face à face, elles connaissent vos actualités. Elles ne vous ont pas complètement perdu de vue.

Pratique.

 

Créer un réseau potentiel de diffusion

Vous créez du lien et maintenez le contact. A quoi bon ?

Parmi les personnes qui vous suivent, figurent des ambassadeurs. Des personnes « capables de »  et « prêtes à » diffuser vos messages, si vous le leur demandez gentiment (et même sans que vous le leur demandiez). Ces personnes sont précieuses parce qu’elles constituent ce que j’aime appeler votre « force de frappe solidaire » dans la diffusion de vos messages. Grâce à elles, vos réseaux sociaux peuvent gagner en popularité et interaction.

Les ambassadeurs n’existent pas si votre présence sur vos réseaux sociaux n’est pas qualitative et régulière.

Mais plus vous êtes doués pour créer du lien, plus vous maintenez le contact, plus ces personnes deviennent nombreuses.

Un véritable petit réseau de « motivés » prêts à vous filer un coup de main dans votre communication web.

Votre atout ultime.

Votre potentiel viral.

Plus besoin de se rabattre sur les chats pour espérer être diffusés…

 

Communiquer à moindres frais

Bien sûr, avec une communication « sociale », pas de frais d’impression. Est-ce que pour autant votre communication ne vous coûte pas un rond ? On pourrait dire que oui. Sauf que non. Elle vous coûte peut-être « 0 » sur le compte bancaire de votre association, mais elle coûte du temps d’investissement. Et vous savez ce que l’on dit du temps.

Croire que l’on peut communiquer sur les réseaux sociaux sans y passer un minimum de temps est faux. Parce qu’il faut être régulier, sans cela, vous ne pourrez créer du lien, maintenir un contact, créer un réseau potentiel de diffusion.

Pour autant, considérer qu’une présence sur les réseaux sociaux est trop chronophage et donc inintéressante pourrait également constituer une erreur. D’abord parce qu’avec une bonne organisation, vous pouvez réduire votre temps d' »alimentation » de vos réseaux. D’autre part parce que vous devez considérer le R.O.I.

Le R.O.I. Reurn On Investment. Ou en français, « retour sur investissement ». Et oui ! Le temps que vous passez à communiquer avec votre communauté sur vos réseaux sociaux n’est pas du temps perdu ! Il fait bel et bien partie d’une stratégie de communication, aussi entraîne-t-il des retours… Diffusion de vos messages, accroissement des dons, recrutement de bénévoles, et… Et a-t-on parlé de l’image ?

Flûte, non.

Et bien votre présence sur les réseaux sociaux participe de votre image sur le web.

Et vais-je clôturer cet article là-dessus ? Eh bien oui.

A méditer 😉

 

Ne partez pas avant d’avoir participé au sondage qui va bien 😉

Utilisez-vous le don en ligne pour votre association ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

By | 2017-10-27T13:48:41+00:00 23 avril, 2014|Réseaux sociaux|

About the Author:

C'est à vous !